Une fois en service, le déshexaniseur devrait réduire de 33 % la teneur en benzène de l’essence.

Projets en cours

Une meilleure technologie et un meilleur bilan environnemental vont de pair. Voici quelques-uns des projets que nous menons à bien pour réduire encore notre empreinte écologique.

DÉSHEXANISEUR

En octobre 2010, nous avons commencé l’installation d’un déshexaniseur à colonne de distillation dans le cadre d’un investissement de 100 millions de dollars pour réduire les niveaux de benzène dans l’essence. Quand elle sera en service, cette unité réduira de 30 % la teneur en benzène (un composé organique volatil) pour respecter les normes à venir de l’U.S. Environmental Protection Agency. Cette essence plus propre sera en vente en 2011.

MÉLANGE ÉTHANOL

Depuis 2006, Irving Oil mélange 10 % d’éthanol à son essence à très faible teneur en soufre à ses terminaux maritimes du Massachusetts et du Maine, qui approvisionnent les marchés du Nord-Est des États-Unis. En 2011, Irving Oil s’équipera pour mélanger de l’éthanol à l’essence ordinaire (indice d’octane 87) aux installations de chargement de camions de la raffinerie de Saint John. L’essence contenant 10 % d’éthanol, E10, est approuvée pour tous les modèles et marques de véhicules vendus en Amérique du Nord. Ce changement mettra Irving Oil en conformité avec les prochaines normes canadiennes sur les carburants renouvelables.

UNITÉ DE RÉCUPÉRATION DES VAPEURS

Nous investissons aussi dans les technologies environnementales à nos terminaux maritimes. Pour réduire les émissions de composés organiques volatils (COV) à notre terminal de l’Est de Saint John, nous sommes en train de construire un récupérateur de vapeurs. Une fois en service, au début de 2011, ce dispositif devrait récupérer jusqu’à 90 % des COV émis lors du chargement d’essence au terminal.