De gauche à droite, Frank, Gracie et Kerri

La famille Horvat

Kerri raconte l’histoire de sa fille Gracie

Une chose que je peux dire à propos de la vie, c'est qu’on ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve! Quand on regarde Gracie, il est difficile d'imaginer qu’à sa naissance, elle pesait plus de 9 livres : aujourd’hui, elle en pèse 42 et porte du 4 ans, mais elle va avoir 8 ans dans quelques mois. Gracie souffre d’un trouble métabolique non diagnostiqué qui lui cause de graves douleurs abdominales, des sueurs nocturnes et des problèmes intestinaux. Elle a l'appétit d'un adolescent, mais elle a constamment du mal à gagner du poids. Pourtant, ça ne la ralentit pas! Elle adore cuisiner avec son père, un chef, et elle veut devenir scientifique des produits alimentaires quand elle sera grande.

J'ai appris l’existence du programme Fuel the Care d’Irving Oil quand j'étais superviseure d’une station-service Irving Oil à Welsford, au Nouveau-Brunswick, où nous vivons. Je trouvais formidable ce programme et ce qu'il fait pour les familles, mais je n'avais jamais pensé que nous en aurions besoin!

Les problèmes intestinaux de Gracie, qui ont commencé quand elle avait un peu plus de 3 ans, ont souvent été considérés comme des symptômes de type grippal. Nous avons pourtant vite compris qu’il y avait autre chose et c’est alors qu’a commencé une longue quête de réponses. Puis, le matin du 2 juillet 2010, Gracie ne s’est pas levée. Il était environ 9 h 30… il était étrange qu'elle ne soit pas en train de descendre l’escalier en courant et en demandant son gruau! Je me suis dit qu’elle reprenait des forces après toute l'excitation de la fête du Canada! Quand je suis allée la réveiller, j’ai tout de suite su qu’il y avait un problème. Je l’ai mise dans la voiture et nous avons fait les 45 minutes de route qui nous séparent de l'Hôpital régional de Saint John. Effrayés et frustrés d’entendre un énième diagnostic de grippe de la part du médecin de garde, nous avons tenu bon et exigé des examens plus approfondis. Gracie a été hospitalisée pour cétose.

Notre médecin de famille et notre spécialiste ont été fantastiques et nous ont parlé du programme Fuel the Care. J'ai souri en expliquant que je le connaissais, mais c’est seulement à ce moment-là que j’ai vraiment compris ce qu’il signifiait pour la famille! Notre médecin était au courant de notre fardeau financier et savait la différence que cela ferait. Ce programme nous a donné espoir!

Nous attendons maintenant que Gracie retourne au Centre de santé IWK à Halifax, à quatre heures et demie de route de chez nous, pour subir des biopsies qui devraient nous révéler la cause de ses maux. L'espoir nous fait avancer et le programme Fuel the Care d’Irving Oil nous donne la force de le faire en sachant que nous ne sommes pas seuls!