http://www.acadiau.ca

Le K.C. Irving Environmental Science Centre de l’Université Acadia a été établi en 2002.

Université Acadia

Les liens que nous entretenons avec l’Université Acadia remontent à l’époque où notre fondateur, K.C. Irving, fréquentait cet établissement à l’âge de 16 ans. La Première Guerre mondiale fait rage, et l’année suivante, il part servir son pays dans le Royal Flying Corps. Des années plus tard, les fils de K.C. Irving, Arthur et Jack, ont fréquenté l’Université Acadia avant de commencer à travailler dans l’entreprise.

En 1996, Arthur Irving est retourné à son alma mater à titre de chancelier de l’Université Acadia et, en mai 2010, après 14 années, a obtenu le titre de chancelier émérite, la première désignation du genre, accordée par l’université à celui qui a été son chancelier pendant le plus longtemps.

En 2002, en hommage à Kenneth Colin Irving et à Harriet Lila Irving, le centre des sciences de l’environnement K.C. Irving Environmental Science Centre et le jardin botanique Harriet Irving Botanical Gardens ont été donnés à l’Université Acadia pour créer un lieu où la nature, la recherche et la technologie se conjuguent dans un milieu paisible et productif. En 2003, l’université a établi l’Arthur Irving Academy for the Environment.

Ces établissements fournissent un centre pour l’étude de l’environnement naturel en se concentrant sur l’écologie de la flore indigène de la région de la forêt acadienne, qui couvre une grande partie du Canada atlantique et de la Nouvelle-Angleterre. Le K.C. Irving Environmental Science Centre a des laboratoires de recherche de pointe, des serres, un jardin d’hiver et des installations à environnement contrôlé. On y trouve aussi, sur trois étages, un auditorium accessible et entièrement câblé de 124 places, une bibliothèque et un centre de vidéoconférence, des classes et salles de conférences.

Le Harriet Irving Botanical Gardens s’étend sur plus de 2,4 ha (6 acres) et comprend neuf habitats indigènes de la région de la forêt acadienne. Il contient une grande collection de plantes indigènes, dont des espèces rares et menacées, qui sont présentées parmi les plantes avec lesquelles on les trouve dans la nature.